Kaoh Yai 

Après une belle nuit de sommeil dans une grande chambre où Maéva fera la rencontre fortuite d’un scolopendre 😀 nous voici parti pour une randonnée dans la parc national de Kaoh yai.

Départ 8 heures, nous avons pris un tour d’une journée avec notre guest house qui comprend une randonnée avec un ranger comme guide, le repas de midi et l’entrée au parc national.

Dès l’entrée du parc nous rencontrons quelques familles singes qui se sont apparemment bien adaptées à la vie proche des humains, vue qu’ils passent leur temps à essayer de taxer tout ce qui est possible à la petite boutique du vendeur de café qui lui, les chasse à la fronde !

Après quelques arrêts le long de la route qui nous ont permis de prendre des photos de quelques espèces différentes de singes et de toucans nous voici parti pour le trek de 4 heures à travers la forêt .

Trek est un bien grand mot, car comme on va vite s’en rendre compte, il n’y a pas de difficulté particulière, on est loin de la montée au Col Vert ou même du Pic St loup !

Malgré tout, le guide a des talents certains pour repérer tout ce qui est petites bêtes qui piquent qui mordent ou qui dévorent ! Nous ferons la connaissance plus ou moins lointaine de serpents, araignées, singes, chauves souris et même d’un … crocodile qui faisait la sieste sur la berge d’en face !

Bref de quoi en prendre plein les yeux, d’autant qu’en rentrant à la guest house en fin de journée nous avons pu apercevoir un éléphant sauvage qui partait se nourrir !

Moment magique qui a donné des frissons à Maéva !

Une bien belle journée qui s’est terminée autour d’une petite bière pour nous remettre de ces émotions !

Demain, départ pour Ayutthaya

Commentaires

  1. Pingback: Ayutthaya – Tomazuir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *